Aménager une chambre Montessori

Connaissez-vous la pédagogie Montessori? Vous en avez déjà certainement entendu parler mais peut-être ne savez-vous pas vraiment en quoi elle consiste. Pour rappel, c’est une méthode d’éducation pour les enfants jusqu’à 12 ans, imaginée au début de XX ͤ siècle (1907) par Maria Montessori, médecin et pédagogue italien. Elle tend à favoriser l’autonomie de l’enfant et à croire que le potentiel d’apprentissage de l’enfant se développe dès sa naissance et jusqu’à six ans.

Aménager la chambre de votre enfant selon cette méthode, c’est lui offrir un espace d’autonomie où il pourra évoluer en toute sécurité sans appeler ses parents. L’idée générale est de lui créer un environnement adapté à son âge et propice à son développement. L’aménagement Montessori lui permettra d’apprendre par l’expérience et s’épanouir en toute conscience.

« Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement. »

Maria Montessori

Que faut-il privilégier pour un aménagement Montessori : 

  • Le principe clé est de pouvoir laisser son enfant seul, indépendant et autonome dans sa chambre.
  • Zappez le lit à barreaux et placez plutôt un matelas au sol. De cette manière, il est plus accessible pour l’enfant et adapté à sa taille. L’objectif est de lui assurer un accès facile à son lit, d’aller se coucher et de sortir seul, sans aide. Le lit placé au sol permet à l’enfant d’être autonome et d’apprendre les règles sans y être contraint. Ainsi, il se couche quand il a sommeil et joue quand il est en forme. Il est néanmoins important qu’il n’impose pas son rythme aux adultes c’est pourquoi, le reste de sa chambre doit être aménagé de telle sorte qu’il puisse jouer seul. Ainsi, il s’occupe tout en laissant aux parents du temps pour eux s’il ne souhaite pas dormir aux moments prévus. Si vous avez « peur » qu’un simple matelas au sol ne décore pas assez la chambre, vous pouvez choisir un lit cabane.
  • Posez un grand miroir au sol à l’horizontale quand bébé ne marche pas. Il lui permettra de se découvrir, de s’apprivoiser. Placez-le ensuite à la verticale dès que votre bébé sait marcher.
  • L’aménagement Montessori permet de créer 4 espaces distincts dans la pièce : le sommeil, le change, le repas et l’activité.
  • Déposez les affaires, habits, livres et tout ce que possède l’enfant à sa hauteur dans des rangements ouverts. Plus il grandit, plus vous pourrez choisir des rangements hauts (étagères, penderie ouverte…) et complexes (tiroirs, boîtes avec couvercles…). Tout doit rester à porter de main pour lui.
  • Laissez les jouets à disposition dans des paniers ou boîte transparente. Ainsi, un panier correspond à un type de jouet afin d’inciter l’enfant à se concentrer sur une seule activité.
  • Faites l’acquisition d’un fauteuil confortable pour nourrir votre bébé durant la nuit. Déposez-y juste à côté une veilleuse pour pouvoir éclairer sans vous éblouir.
  • Mettez-vous à la place de l’enfant, à sa hauteur, pour choisir et orienter les luminaires de façon à ce qu’ils ne l’éblouissent pas.
  • « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » disait Maria Montessori. L’aménagement chambre Montessori doit permettre à celle-ci d’être ordonnée. Il faut prendre le temps de montrer où chaque objet se range, comment y accéder, l’utiliser et le remettre à sa place.
  • Pour la peinture, les murs d’une chambre sont neutres et clairs, propices à l’apaisement et à la concentration.
  • Le coffre à jouets est comme sa propre malle au trésor où il peut se servir et ranger à sa convenance et sans l’aide de personne. Néanmoins, tâchez d’organiser les jouets dans des paniers distincts pour que chacun soit isolé et que les objets soient plus simples à comprendre pour votre enfant.
Suivre:
Camille
Camille
Partager:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :